Mon Top 10 2019 – Musique de Montréal #258

Beaucoup d’albums compétitionnent cette année pour une place dans mon palmarès 2019. J’en ai facilement retenu une trentaine. Je vous présente aujourd’hui la liste toute subjective de mes 10 albums ou EP préférés. Et vous pourrez entendre la vingtaine d’autres albums dans mon émission Florilège 2019 qui paraîtra ce dimanche.

Jean Leloup – L’étrange pays

Le Roi Ponpon est de retour avec un album réalisé avec la philosophie « less is more ». Toutes les chansons ont été enregistrées avec sa guitare acoustique, à l’extérieur, sans post-production, dans Charlevois et au Costa-Rica. L’album a été retenu dans la liste longue des Polaris 2019. Je vous présente la pièce titre de l’album L’étrange pays.

Juste Robert – Mon mammifère préféré

Juste Robert sculpte ses chansons avec le même talent que son alter égo Jean-Robert Drouillard réalise ses oeuvres en trois dimensions. Ce premier album complet réalisé par le guitariste de Québec Ben « Shampoing » Villeneuve regorge de guitares, celles de Juste Robert, de Shampouing et celle du collaborateur de la première heure Todd Picard (Les Batinses). Jean-Robert est né à Chatam, Ontario et a passé son enfance à Gaspé, ce qui explique cet accent unique qui fait son charme.

Je vous fais entendre #kaynewest, une chanson qui parle de son fils Cédric et de sa bande d’amies au détour de l’adolescence avec, en filigrane, a des casseroles et de carrés rouges.

Dominique Fils-Aimé – Stay Tuned!

Dominique Fils-Aimé a annoncé une trilogie. L’album Stay Tuned! en est le deuxième volet. Un son plus jazz que le soul ou le blues du premier album mais toujours cette même intensité et cette même chaleur dans la voix. L’album s’est mérité le Félix Album Jazz de l’année à l’ ADISQ et s’est hissé dans la courte liste des Polaris 2019.

Je vous propose Free Dom, comme dans « Dominique libre » de chanter le jazz comme elle le veut. C’est ce qu’elle m’expliquait dans cette entrevue que je vous invite à écouter.

Michel Rivard – L’Origine de mes espèces

À 67 ans, Michel Rivard réussit à nous étonner avec son 14e album L’Origine de mes espèces qu’il dédicace « à la mémoire de mes parents, à l’avenir de mes enfants ». Ce disque aussi universel dans sa portée qu’il est personnel dans son propos soulève un peu le voile sur des secrets de famille qui nous révèlent un Rivard très touchant.

L’album tout comme le spectacle que Rivard a présenté cette année se sont mérités deux nominations à l’ADISQ. C’est une réalisation de Philippe Brault. Sur scène, c’est le multi-instrumentiste Vincent Legault qui accompagne Rivard. Je vous propose Un soir de semaine en 57, une chanson qui résume bien le propos de l’album.

Alicia Deschênes – Comme June aime Johnny

La chanson J’trouve ça beau d’Alicia Deschênes est l’une de celles qui a provoqué le plus grand nombre de réactions sur ma page Facebook. Le propos sincère, sans pudeur, de la chanteuse de St-Agapit, près de Québec, atteint la cible. Ce premier album complet reprend les cinq pièces de son EP de 2017 avec de nouveaux arrangements et six nouvelles chansons. L’album est réalisé par son mentor et accompagnateur Daran. Un bijou !

Gaële – Partir à point vol. 1-2-3

Paru en trois livraisons depuis le début de l’année, la trilogie Partir à point de Gaële revisite douze chansons d’artistes québécois masculins qui l’ont marqué depuis son arrivée au Québec il y a presque 20 ans : de Daniel Bélanger à Jean Leloup, en passant pas Guillaume Beauregard et Yann Perreau.

Chaque pièce est littéralement réinventée pour Gaële grâce aux bons soins de douze arrangeurs. Parmi eux, François Bourassa, Antoine Gratton, François Lafontaine, Martin Lizotte, Alex McMahon et Jean-Sébastien « Tibas » Fournier qui revisite tout en subtilité la chanson Piste 1 tirée de l’album Tigre Et Diesel (2011) de Galaxie.

Lou-Adriane Cassidy – C’est la fin du monde à tous les jours

Lou-Adriane Cassidy a pris son temps avant de sortir son premier album. Son simple Ça va ça va, chanson que lui a composé Philémon Cimon et que je vous présente, était sa carte de visite depuis au moins deux ans. Ses chansons aux textes matures pour une artiste dans la jeune vingtaine allient la chanson française, le folk et la pop. Écrites avec des collaborateurs comme Tire le Coyotte, Les Soeurs Boulay, elles parlent de vieillesse et de solitude d’un point de vue féminin.

L’album C’est pas la fin du monde à tous les jours coréalisé avec le guitariste Simon Pedneault a mérité à cette chanteuse de Québec une nomination pour l’album adulte contemporain de l’année et comme révélation de l’année à l’ADISQ. Elle a aussi été mise en nomination comme Artiste de l’année et Album pop au GAMIQ.

Marion Cousineau – Toro

Fruit d’une collaboration avec le réalisateur et guitariste Yves Desrosiers (Jean Leloup, Lhasa De Sela, Les Colocs), le EP Toro de Marion Cousineau est un véritable bijou. La bretonne d’origine établie à Montréal depuis près de dix ans, propose cinq textes émouvants portés par une voix chaude déposée sur des arrangement délicats.

Je vous propose d’écouter la chanson titre Toro. L’album est disponible seulement en version numérique sur Bandcamp.

Simon Kearney – Maison ouverte

Digne représentant de la très dynamique scène musicale de Québec, Simon Kearney frappe fort avec son 2e album Maison ouverte réalisé par le batteur Marc Chartrain avec la participation du jeune bassiste Carl Mayotte et du vétéran pianiste Alex McMahon. Sur des textes mordants, l’album allie les genres dans une nouvelle formule baptisé pop ‘n roll par Simon. Je vous présente la chanson Mes pants.

Marco Calliari – Bang! Bang!

Pour célébrer ses trente ans de carrière, depuis la création de son groupe groupe métal Anonymus en 1989, Marco Calliari a revisité dans son album Bang! Bang! 14 chansons: les siennes, d’autres du répertoire italien ou québécois. Soutenu par une cinquantaine de musiciens, l’album coréalisé avec l’arrangeur accordéoniste Luzio Altobelli et le réalisateur Pasquale Caruana propose des arrangements costauds.

Je vous propose d’écouter L’Avventura, du compositeur et acteur italien Domenico Modugno que Calliari revisite avec Anonymus.

Et bien d’autres…

Écoutez quelques dizaines d’autres bonnes chansons parues en 2019 dans mon émission Florilège 2019 qui sera en ligne dès dimanche le 15 décembre à 9h00.

J’ai pris la photo qui illustre cette émission durant le spectacle Robert Charlebois en CharleboisScope, définitivement mon spectacle de l’année toutes catégories!